8

Portrait de Mademoiselle L.

ALEXANDRE-DENIS ABEL DE PUJOL
1830
TERRE CUITE SUR PIÉDOUCHE EN BOIS

Le regard éteint et la mine boudeuse de cette « Mademoiselle » contrastent avec la finesse de sa toilette et l’extravagance de sa coiffe. Dite « à la Chinoise », elle se compose d’un chignon haut maintenu par un peigne ouvragé. Caractéristique des années 1830, cet élément gothique annonce le retour en vogue d’un Moyen Age fantasmé. Les manches gigot, rembourrées de plumes et enroulées d’un châle probablement en cachemire, rappellent une excentricité des formes tombée en désuétude lors du premier Empire. C’est l’époque du Romantisme : artistes et modistes mettent l’accent sur les émotions et le pittoresque.

CRÉDIT PHOTO : RMN-QUERREC

Boulevard Watteau
59300 Valenciennes
03 27 22 57 20