8

Porte-coiffe

ANONYME (RUE DE L’INTENDANCE, VALENCIENNES)
1520-1640
MÉTAL

Retrouvé entier lors d’une fouille archéologique, ce porte-coiffe permet de comprendre la fixation des coiffes féminines, parmi lesquels le hennin. Il sert à maintenir le bonnet pointu du hennin, en carton ou en fils métalliques recouvert d’une étoffe légère. Le bonnet peut atteindre juqu’à 80 cm de haut et se termine par un long voile qui vient se poser sur le bras. La longueur du voile reflète le rang social de celle qui le porte : jusqu’au coude pour les plus modestes, à la ceinture pour les bourgeoises, jusqu’au talon pour les femmes de chevaliers, tandis que pour les reines, princesses et duchesses, le voile peut atteindre le sol.

Boulevard Watteau
59300 Valenciennes
03 27 22 57 20