8

GISANT

JAN PROVOST
15-16è SIÈCLE
HUILE SUR BOIS

Ce panneau représente un gisant : un défunt étendu. Il s’agit d’un chanoine, dignitaire ecclésiastique resté anonyme. Jan Provost le peint dans un linceul blanc, couché sur une natte formant oreiller. Le linceul doit son nom à la pièce de tissu faite en toile de lin dans laquelle on enveloppe les cadavres. Cet uniforme mortuaire met tous les défunts à égalité dans un dépouillement total à l’image du Christ. On peut lire sur le phylactère, petite banderole avec écritures : « Donne à tous le repos, mon Dieu, à ceux enterrés ici et ailleurs, pour qu’ils soient en repos grâce à tes cinq blessures ».

CRÉDIT PHOTO : RMN-RABEAU

Boulevard Watteau
59300 Valenciennes
03 27 22 57 20